NOUVEAU SITE : NUDAYNUSOUL.COM


Soulistik is closed but don't worry, you can now hear way more stuff at nudaynusoul.com !! See ya there !



vendredi 26 septembre 2008 à 10:30
Vendredi 26/09 et Mardi 30/09, 2 dates à marquer sur votre agenda :

- Carmen Rodgers vendredi,
- Geno Young mardi !

Les parrains du Sankofa Soul Contest viennent donner le ton de la saison 2008-2009, pour notre plus grand plaisir !

Plus d'info sur ces deux évenements ici : news Sankofa

Le Sankofa, c'est de nombreuxx talents à découvrir, cf. la saison 2007 que j'avais suivi l'année dernière !!

Le principe reste le même (concours en live avec participation du public), sauf que cette année le concours visite les plus grandes villes de France afin d'y déceler les talents cachés. Rappelons que la gagnante de l'année derniere, Amalya, était issu de Lille. De nombreux artistes n'ont pas la chance d'aller sur Paris pour exprimer leur talent, aussi l'initiative du Sankofa est vraiment la bienvenue et, nous l'esperons tous, promet de grand moment de musique.


Qui n'est pas encore viendu au Sankofa ?? Allez, on vous y attend tous !! Viendez !!

Prévente à la FNAC et toujours au même endroit : OPUS 167 Quai de Valmy à Paris, métro Jaures ou Louis Blanc.

\n
vendredi 19 septembre 2008 à 23:11 - Sankofa 2007


Grande gagnant du Sankofa 2007-2008, Amalya , est descendu de Lille armée de sa voix surpuissante et de son naturel enjoué. Elle est bien la preuve que la Soul en France ne se résume pas au microcosme parisien. Voici une petite présentation de cette chanteuse simple et généreuse qui nous a flanqué la chair-de-poule en finale.

A 24 ans, cette jeune chanteuse franco-marocaine a de qui tenir. Son père, chanteur/musicien de Soul et de Negro Spirituals, l'a baignée dans la Soul dès son plus jeune âge : "Mes parents m'ont toujours encouragée à évoluer artistiquement sans jamais me freiner dans mes ambitions. Pour eux, mon épanouissement artistique était tout aussi important que mon éducation ".

Une éducation qui prend place dans de nombreux pays, l'occasion pour elle de s'imprégner de cultures et d'influences variées : " Je suis une citoyenne du monde [...] j'ai eu l'énorme chance de beaucoup voyager et de vivre au Maroc, en Espagne, en Belgique, au Canada et en France [...] chacune des cultures que j'ai côtoyé m'a construite et fait partie de moi "

I don't know

Comme beaucoup d'artistes, Amalya a débuté le chant dès l'âge de 10 ans, au sein d'une chorale, puis d'un groupe (à 15 ans) pour se forger une individualité artistique petit à petit. Elle apprend en parallèle la guitare, puis le piano. La connaissance de ces instruments lui permet de composer, et d'écrire ses premiers textes. Est-ce que cela joue également un rôle lorsqu'elle chante ? " Pour moi, le feeling est beaucoup plus important. La connaissance de la théorie musicale est un atout certes, mais qui reste un complément ; il ne se suffit pas à lui-même surtout quand on parle de musique Soul qui par définition est une musique de l'âme, qui se ressent, qui ne s'apprend pas comme on pourrait apprendre les gammes et les tonalités. "

Aménager sa passion avec des déménagements fréquents n'a pas été forcément de tout repos. A chaque fois qu'elle changeait de pays, Amalya devait tout reprendre à zéro. C'est en 2004, avec son arrivée en France, qu'elle a pu commencer à construire un projet musical et avoir des ambitions professionnelles. " Aujourd'hui je fais partie d'un groupe de Gospel reconnu du nord (Gospel United), un spectacle rétrospectif de la vie de Ray Charles (Remember Ray) et un groupe de reprises Soul Stax (Maddoc), entre autres..."

Son projet d'album solo, elle espère le faire mûrir avant sa prochaine installation en région parisienne. Apparemment ses séjours dans la capitale l'ont vraiment emballé : " l'aventure Sankofa Soul Contest m'a permise de rencontrer des artistes pleins de talent et de découvrir la scène parisienne dont je suis tombée sous le charme !! [...] mon projet solo n'est pas exclusif. J'aimerai beaucoup être choriste pour des artistes, faire des featurings... Je ne pourrai jamais me cantonner à mon univers, j'aime trop partager !! "

Moment

Pour l'avoir vu trois fois en live à l'occasion du contest, elle semblait vraiment très heureuse de monter sur scène, face au public. "Là où d'autres travaillent leur présence scénique, j'ai décidé de rester simplement moi-même convaincue que c'est le meilleur moyen de partager mes émotions avec le public. Une fois sur scène, je me mets à nu, je me livre, sans artifices."

Cela ne l'a pas empêché de tétaniser tout l'Opus à chacune de ses prestations. Voici un lien vers son interprétation de "I can Explain" (Rachelle Ferell - 11/04/08 à la 52eme minute) et de "Purple Rain" (Prince - 23/05/2008 à la 47eme minute) lors du Sankofa. Complétement impressionant, il fallit le voir pour le croire. Certains en ont pleuré, moi en tous cas j'avais les poils tout dressé même les cheveux... Non, vraiment c'est incroyable ce qu'une vibration sonore peut provoquer sur un corps humain, je vous jure...

Lors du Sankofa, nous l'avons entendu essentiellement dans un registre soul, mais ses influences et son univers trempe aussi dans le Pop-rock : The Police, Alanis Morissette, Tracy Chapman, Nirvana... C'est un monde rock'n soul, à son image qu'elle souhaite faire partager avec nous. Curieux, je lui demandais alors comment elle arrivait à composer en faisant le lien entre du Percy Sledge et du Nirvana...: " Ahah ! C'est une véritable énigme mon cher Watson ! Dont je n'ai toujours pas la réponse... Quand je compose une nouvelle chanson, l'influence principale dépend de mon humeur, de la musique que j'écoute à ce moment [...] ma façon de chanter reste soul quelle que soit l'instru ! "

D'ailleurs, il n'y a qu'à écouter les sons présents sur son myspace pour prendre une claque de diversité. Je me suis même demandé si les sons étaient d'elle ou si c'était des musiques d'artistes qu'elle écoutait en ce moment...c'est dire le talent : d'une part on dirait des chansons "commercialisées" (c'est vraiment aboutit dans la composition musicale), d'autre part sa voix se fond dans tous les styles de sorte qu'on a l'impression que ce sont des personnes différentes qui chantent à chaque fois... Je vous propose quelques extraits sur cet article, mais je ne peux que vous invitez à aller visiter sa page pour tout écouter. Personnellement j'ai été bluffé ! C'est ici : www.myspace.com/amalyasoundz

Hump the Lump

Voici son petit message personnel à l'issu de cette interview :
" J'aimerai remercier les organisateurs du Sankofa (David, Joby, Willem et Nadgy !!), des gens extraordinaires qui aiment la soul pour sa musique mais surtout pour sa philosophie !! Je vous aime !! L'Opus Café et son public endiablé : c'était un vrai régal de chanter pour eux !! Ainsi que les musiciens : Micky, Tony, Alex et JP Groove dont le talent est incontestable !! Merci à toi aussi Nico pour ta gentillesse et ton suivi !! Enfin, merci à tous ceux qui ont cru, croient et croiront en moi !! C'est grâce à tous ces gens qui m'entourent que je vais de l'avant et que je m'accomplis en tant qu'artiste !! Merciiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!! "

Merci à toi Amalya, et j'espère te revoir très bientôt, dans un premier temps à l'occasion de l'ouverture du Sankofa 2008-2009 ! Et pour la suite, et bien tu dois savoir que tu as u ne voix exceptionnelle, beaucoup de talent pour faire ce que tu aimes, alors va au bout de ton rêve !!

\n
jeudi 18 septembre 2008 à 19:36 - Playlist
La rentrée est dure, alors pour vous apaiser, ma sélection sera douce et chargée d'amour...

C'est Locksmith qui ouvre le bal, avec le titre " Welcome " au rythme entrainant mais épuré et tranquille. On retrouve cette tranquilité avec Bilal Salaam sur le très reposant " Draw the Shades ".

Même Khondo nous livre un rap plein de tendresse : il y personnifie un journal intime qui parle à son auteur. Les lyrics sont excellentes, et cerise sur le gateau, Dwele y prête sa voix...

Et l'amour dans tout ça ? Il est bien présent même en automne. Les feuilles tombent, mais il faut rester positif alors voici ma recette :

- pour ceux qui n'y croient plus, écoutez " Still I Believe " du nouvel album d'Eric Benet ,
- pour ceux qui ne le disent pas assez, j'ai choisi " Tell Him " de la diva Stephanie Mckay .

- pour les couples qui se font la tête, déjà arrêtez ça sert à rien, et ensuite écoutez " Ce qui nous sépare " du phénomène Oncle Ben , avec sa voix si particulière,

- pour ceux et celles qui attendent pendant des heures LE coup de fil salvateur, rien de mieux que " Calling " de mon idôle Raphaël Saadiq !! Quelle classe dans cette production...splendide...

Tant de voix, d'univers et de styles différents, mais chaque fois la même puissance dans ces messages... J'espère qu'ils sauront vous toucher !




\n
mardi 16 septembre 2008 à 20:27 - Artistes à découvrir
Et voilà, mon pote San Eyes a enfin dévoilé son projet, j'ai nommé "Static' The Movement".

Késako ? Il s'agit en fait d'une compilation de beatmakers HipHop/Jazz/Soul. Pas de chants, uniquement de la musique, mais quelle musique !



Le concept est simple : tout les 3 mois la crème des producteurs indépendants internationaux (tendance hip hop/soul/jazz) se réunissent sur une compilation flirtant entre hip hop et electro. Ai-je oublié le mot "gratuité" ? Oui je l'ai oublié et pourtant c'est bien pour le kiff absolu que vous pouvez télécharger et écouter ce petit bijou musical.

Chaque artiste y injecte son univers, et on se retrouve ainsi balladé d'une piste à l'autre, de tendances en inspiration diverses et variées... éclectique, electr'hip, je ne peux QUE vous conseiller de tendre l'oreille et de kiffer !

Assez parlé voici le lien qu'il vous faut : staticthemovement.free.fr

Certains précurseurs (comme votre serviteur) possèdent le "vrai" premier opus de cette série. C'était déjà mon CD d'ambiance préféré pour quand je reçois des gens chez moi (oui ça arrive...) Allez je suis cool je partage : balancez-moi un mail et je vous file le lien !

Et puisque je parle de SanEyes, on va illustrer la passion de mon ami avec une vidéo prise lors d'une soirée "BeatMaking" (www.myspace.com/saneyes)



Que dire à part que .. ça déchiw' !!! Voilà donc si vous avez kiffé, faites-leur savoir : c'est leur meilleure récompense !!
\n
samedi 6 septembre 2008 à 23:09 - Musique
"Music washes away from the soul the dust of everyday life"

Une bien belle phrase que l'on peut lire sur le myspace de Eric Benet à l'occasion de la sortie de son nouvel album " Love and Life " (le 9 sept 2008).



Moi qui me demandait justement ce que devenais l'interprete du magnifique "Spend my life with you" ou du non moins célébre "Georgy Porgy" (titre qui me vaut encore des railleries 10 ans plus tard...)

L'occasion pour nous de visionner cette belle vidéo où Eric chante accompagné de sa fille India. Ils interprètent en duo accapella son premier single "You're the only one", qui semble déjà bien classé dans les charts US.



Oui vous l'aurez remarqué : sa file chante méga bien... c'est génétique ou quoi ? grrr ça m'enerve tous ces gens qui chantent aussi bien... c'est trop injuste !!

Bon je vous donne quand meme l'adresse myspace du monsieur : http://profile.myspace.com/index.cfm?fu ... d=84215922 ainsi que son site officiel : www.ericbenet.net
\n

[ Voir les articles précédents]