NOUVEAU SITE : NUDAYNUSOUL.COM


Soulistik is closed but don't worry, you can now hear way more stuff at nudaynusoul.com !! See ya there !



mercredi 24 décembre 2008 à 17:42 - Evenements


JOYEUX NOEL !!

\n
lundi 15 décembre 2008 à 12:11 - Playlist
Ah !!!

La playlist de novembre arrive en décembre, mais...mieux vaut tard que jamais !! Je ferais 2 playlist en janvier pour la peine... encore que je vais sans doute tout passer sous Deezer.com , un site particulièrement adapté à ce style de partage !!

En tous cas, j'ai mis du temps à sélectionner des titres à la fois peu connus et qui me plaisaient beaucoup... Le seul vraiment connu dans cette liste, c'est John Legend . Son dernier album n'est vraiment pas terrible mais en revanche le titre avec Brandy se détache complètement au point de me rester dans la tête depuis plusieurs semaines !

Les autres artistes sur cette playlist sont plutôt méconnus du grand public, mais respectés et appréciés des connaisseurs. C'est notamment le cas de Elzhi (membre de Slum Village ) et de Joe Dukie (membre du Fat Ferddy's Drop ).

Quelques découvertes avec E.Bland et Chester Grégory dont les musiques sont assez entrainante, tandis que " Rollercoaster " de Bradd Marquis s'écoute de préférence dans un moment intime avec madame...( éhéhéh !)

Enfin mon coup de coeur c'est la reprise de Georges Brassens par Sandra NKake . En plus j'ai eu la chance d'entendre ce titre réalisé uniquement à la voix (chanson+beat&musique) par Sandra lors de son live à la radio, c'est vraiment impressionnant ! J'espere que vous apprécierez ! Si jamais vous trouviez ça lent, passez sur Ugly Ducking , un hip-hop des années 90 qui dresse une satire des blings-blings dans le milieu rap. Si vous comprenez les paroles, c'est assez comique.

Sur ce je retourne siroter mon ti punch !! Joyeuses fêtes et à très vite !!
\n
lundi 1 décembre 2008 à 10:00 - Artistes à découvrir
En attendant que je leur consacre un petit article, ne loupez pas leur concert !!

http://myspace.com/dadjohs
\n
mercredi 19 novembre 2008 à 18:06 - Artistes à découvrir
Voilà un concert que beaucoup attendait... et pour cause : Oncle Ben, le tonton de la Soul francophone ne s'était pas donné en représentation depuis le 29 mai dernier, date à laquelle il avait enflammé le cabaret sauvage aux cotés de Rony et Freddy, De plus, le concert initialement prévu le 31 octobre a été repoussé de deux semaines, provoquant l'impatience de ses fans.

Inutile de vous dire que ce mardi 18 novembre, à 22h, dans le froid et sous le crachin parisien, la queue devant le Réservoir était très longue. En réalité, beaucoup de fans n'ont même pas pu rentrer car la salle était remplie à craquer depuis 22h15..

Je suis chanceux donc d'avoir pu assister à cette scène. Enfin chanceux... oui par rapport à l'artiste, mais à l'intérieur du Réservoir, quel calvaire !! Plus serré que des sardines saupiquet, on baignait dans l'huile de nos voisins... vive la promiscuité !! Moi qui étais venu taper la causette avec les gens, j'ai juste eu la chance de rencontrer le vrai tonton ( Toff, next time ce sera plus aéré, on pourra même trinquer !! ), aperçu deux ou 3 personnes ( ahah le SO Live production Crew perché sur les bancs... quels bandes de malins ! )... Bref, je ne parle même pas de bouger au rythme de la musique : l'espace de liberté offert à chacun permettait déjà à peine d'applaudir !

Et c'est bien le Réservoir qui est fautif. J'explique en deux mots : la salle doit faire 100m2 environs, considérez que 70m2 étaient réservés aux tables du restaurant ( car c'est un bar-restaurant )... 10% des clients, posés à leur table, prenaient 70% de l'espace. Les 90% des gens venus pour le concert se sont donc serrés tant bien que mal sur les 30m2 restants tandis que le videur continuait de laisser entrer... ( Il a du s'arrêter quand il ne pouvait plus fermer la porte ??!! )...

Voilà pour l'ambiance. Dans la foule c'était très éclectique. Oncle Ben touche beaucoup de monde , de tous milieux, de tous les styles... Beaucoup de jeunes évidemment, mais aussi pas mal d'adultes. Très cosmopolite tout ça, et très bon enfant, heureusement vu comme nous étions tous collés les uns aux autres .

Le concert commence à 22h35 environs, une bonne demi-heure de retard. Ca tombe bien, autour de moi les gens commençaient à s'impatienter ( mais gentiment, et surtout à cause du manque de place ).

C'est parti pour une heure trente les bras serrés contre le corps, la bouche dans les cheveux de mon voisin, avec la possibilité de légèrement dodeliner de la tête mais pas trop... Mention spéciale aux RELOUS de services qui essayent de (et qui arrivent à) passer dans la foule et à repasser encore, en bousculant tout le monde, alors qu'on n'a déjà pas la place de se tenir droit et à l'aise... grrrrr...

Bref, Ben est arrivé, sur son lieu de prédilection : la scène ! Il démarre sur une reprise de MadCon , histoire de mettre l'ambiance. Sa voix défonce, son timbre déchire , son énergie se transmet petit à petit dans une salle qui oublie un peu les conditions exécrables décrites jusqu'ici.

Sur MadCon, déjà, Ben se met en bouche, mais lorsqu'il embraye sur son titre " Petite soeur ", alors là, on sent que le concert démarre vraiment. Il donne de sa chair, il bouge, il transpire, il sourit, il rigole, il grimace, il saute, il hurle !!! Il donne à tout le public la seule envie de bouger et de s'éclater avec lui ! ( dommage, à part la tête rien ne peut bouger en ce qui me concerne... )

Et là je me dis que ce type est un phénomène , et qu'en 2009 il va faire du bruit car il a tout pour lui. Devant moi, quelques groupies ( pas que des filles d'ailleurs ) arrivent quand même à sautiller et à applaudir en rythme. Les fans sont motivés, et connaissent les paroles par coeur. ( Oui je les connais aussi mais pas par coeur à part les refrains ).

Bref, il enchaîne avec une chanson un peu plus calme ( "Ce qui nous sépare" ). Il a tellement donné sur le morceau précédent qu'il lui faut un tabouret pour se poser un peu. La foule est complètement rentré dedans. Mais qui peut résister à cette voix et cette bonne humeur !?
Entre deux chansons, quelques petites phrases de transitions dérident les zygomatiques. Tout s’enchaîne naturellement.


(vidéo amateur au réservoir le 18/11)


S'en suit une escapade musicale dans le registre des grands morceaux de Soul Music des belles années ( Otis Redding, Ray Charles... ) qu'il interprète magnifiquement bien.
Il a aussi invité Nelly (du groupe Abysse) pour un duo sur scène. Mais je n'ai pas du tout été convaincu par ce passage du concert. Les voix de Ben et de Nelly ne s'accordaient pas bien, ce n'était pas jolie à l 'oreille et de plus la prestation de Nelly était très moyenne. En sus son micro saturait... Non mais vraiment j'ai été perturbé par ce passage, qui heureusement ne fut pas trop long (5 minutes en gros...).

LA grosse interprétation de la soirée à mon sens, a été sur son titre "L'ombre d'un homme" , une chanson d'une intensité magnifique, excessivement belle, et dans laquelle Ben a tout donné une fois de plus. Vraiment mon coup de coeur sur ce concert. Le break ou il boit et jette la bouteille....popopopopooooo quelle émotion !!

Avec l'oncle Ben, ce que j'adore c'est que les textes ont du sens. Les thèmes ne sont pas basés sur l'amour nian-nian qu'on nous sert à tous les râteliers. Il nous parle des soeurs, enfants, père, de projets de vie et de rêves, et bien sur de la vie à deux mais pas dans le style eau-de-rose . C'est intéressant, ça fait réfléchir, ça touche... Et quand il interprète ses textes, impossible de ne pas tomber sous le charme.

Ce qui m'a aussi impressionné c'est de voir qu'un artiste qui n'a même pas d'album en vente peut avoir une salle de concert qui chante à sa place sur un couplet entier !! Ce fut le cas sur "Mon amour" : Incroyable... et inégalé sur la scène Soul francophone à ma connaissance ! ( Et sérieux, j'en écume beaucoup des concerts ! )

Seul bémol, la nouvelle chanson (" Musique ") qu'il nous a présentés, en fin de concert, n'était vraiment pas terrible. Aussi bien dans les paroles qu'au niveau musical, j'ai été déçu. J'espère que ce ne sera pas le premier single de son album... sinon bide assuré !! ( quoique cela ne reste que mon opinion personnelle... )

J'embraye un peu sur l'album d'ailleurs : prévu pour début 2009 chez Motown France, s'il reçoit la promotion qu'il mérite, attendez-vous à voir la déferlante Oncle Ben sur tous les médias. Le personnage réunit toutes les caractéristiques de la bombe pour une maison de disque : des titres excellents, une renommée déjà acquise auprès d'un public averti, une tête trop sympathique, un charisme fou, une voix de malade, des productions qui sonnent bien au premier coup d'oreille, qui touchent un large public et qui sont vraiment intéressante... sans déconner, je le vois déjà faire le mariole sur les plateaux télé ou dans diverses émissions de radio, je le vois déjà à l'Olympia, et même peut être davantage....je le vois déjà loin, et ce sera mérité car il a vraiment un talent fou !

Avec tout ça j'en oublierais presque que j'ai chaud, que la salle est bondée, que j'ai une crampe au bras gauche et que j’exècre les organisateurs du Réservoir... Pourtant je suis très content d'y avoir été à ce concert ! Voir Oncle Ben en live, c'est vraiment autre chose que d'écouter tous les extraits que vous pourriez trouver sur myspace ou même youtube. Il dégage une vibe qu'il faut prendre de plein fouet pour apprecier à sa juste valeur.

Alors pour conclure, je ne peux QUE vous conseiller de vous précipiter à son prochain concert pour vous rendre compte par vous-mêmes à quel point le gars est fort !!

Remarque : à ma connaissance, aucune date en vue pour l'instant, alors surveillez son myspace !


le myspace : http://www.myspace.com/oncleben
le "fan club" : http://oncleben.leforum.eu
\n
lundi 17 novembre 2008 à 20:00 - Musique
Voici un clip de Sinistre nommé "Historik". Pourquoi ça ici ? Uniquement car cela me remémore de bons vieux groupes de rap français que j'écoutais il y a une douzaine d'année maintenant ! Oh purée je prend un coup de vieux d'un seul coup !

Enfin, voilà, tous les anciens rageux, aujourd'hui nostalgiques, y retrouveront leurs références. Pour ma part, j'étais fan de 2-Bal, Ménage à 3, Les Sages Po', Raggasonic, Timides et sans complexes, et tout le Time Bomb bien sûr ! Par contre NTM désolé mais j'ai jamais ni écouté ni accroché et pas plus aujourd'hui...



D'autres qui ne sont pas nommés : Mafia Underground, Mafia Trece, S'Kadrille ("mais tu t'crois où là tu crois qu'c'est comme ça qu'la vie s'déroule ?"), Double Pact, NAP (1er album), Monsieur R, et IAM, la connexion de marseille avec un Shurik'N monumental et quelques textes de son frêre FaF qui restent au panthéon ( "Je peux rien faire, spectateur du desespoir..." )

Ahlala que de vieux souvenirs...
\n

[ Voir les articles précédents]